Cadre de vie & Environnement

Valoriser notre cadre de vie. Préserver les espaces naturels et limiter notre empreinte sur l’environnement.

Constats

  • La bétonisation dégrade la biodiversité et le couvert végétal de la ville diminue faute d’entretien
  • Les projets d’A104 et du Port Seine Métropole Est menacent l’environnement et le cadre de vie de notre cité.

Objectifs

  • Préserver les espaces naturels
  • Revégétaliser la ville et favoriser la biodiversité
  • Réduire les déchets

Propositions

Notre priorité

  • Développer et valoriser les espaces verts
  • Protéger l’île du devant
  • Instaurer une redevance incitative sur la collecte des déchets

ENVIRONNEMENT, ESPACES VERTS

L’Île du devant

  • Préserver la biodiversité en interdisant toute forme d’incursion, d’aménagement et d’exploitation
    sur l’Île du Devant
  • Faire respecter l’interdiction de la chasse ∙ Faire respecter l’utilisation éventuelle de terrains publics par les entreprises attenantes
  • Etudier la réouverture du bras de Seine dit « Bras-Favé » pour protéger l’île et favoriser la réinstallation d’une faune aquatique

Autres espaces boisés municipaux

  • Protéger les bois des Hautes-Roches et de « la CAF » et tous les espaces boisés conflanais
  • Limiter, en concertation avec la SNCF, l’abattage des arbres le long des voies ferrées
  • Sensibiliser les habitants au respect de la faune et la flore locale

Espaces verts municipaux

  • Créer des espaces verts partout où c’est possible, ailleurs qu’au centre-ville
  • Revégétaliser la place de la liberté à Chennevières et étudier la faisabilité d’un parking en hauteur pour le centre commercial
  • Étudier la faisabilité de transformer les pelouses en parcs aménagés
  • Sauvegarder et valoriser les friches naturelles
  • Créer des jardins participatifs partagés sur les terrasses et pelouses municipales inexploitées
  • Créer des lieux réservés à la permaculture
  • Étudier les modalités d’une action pour la distribution de semis et l’autorisation de semer ou planter sur la voie publique
  • Planter des incroyables comestibles, installer des poulaillers collectifs dans les jardins partagés
  • Replanter des arbres et arbustes en ville pour attirer insectes et oiseaux, installer des maisons à insectes et  inciter les habitants à développer ces végétations

Reverdir la ville dans son ensemble

  • Végétaliser les toitures et terrasses, en particulier des bâtiments publics (écoles, cinéma…)
  • Limiter l’artificialisation des surfaces (parkings, etc.)
  • Revégétaliser les cimetières

Trames vertes et bleues

  • Étudier la possibilité de travailler les continuités écologiques entre les quartiers et de réduire la fragmentation des habitats naturels et semi-naturels
  • Prendre en compte la biodiversité dans l’aménagement du territoire
  • Préserver et restaurer un réseau écologique, constitué de réservoirs de biodiversité et corridors
  • Entretenir les berges de Seine dans le respect de la biodiversité

Jardins et espaces verts privés

  • Contraindre les projets immobiliers collectifs à inclure des zones vertes
  • Imposer un pourcentage de terres végétalisées pour les habitats individuels pour limiter l’artificialisation des jardins
  • Encourager la reconstitution de haies bocagères en zone pavillonnaire
  • Inciter les centres commerciaux à végétaliser leurs stationnements

Protéger les terres agricoles

  • Encourager les initiatives visant à de nouveaux modes de gestion des terres cultivables en ville
  • Subventionner l’agriculture pour la transition vers le bio ou la permaculture
  • Restaurer les variétés anciennes, créer des vergers et potagers municipaux
  • Aider à planter des haies
  • Intégrer le dispositif «Ville sans pesticides» ∙ Aider au développement des fermes urbaines et pédagogiques

Animaux

  • Interdire les cirques avec animaux sur le territoire de la commune

LUTTE CONTRE LES POLLUTIONS

Pollution de l’air

  • Faire effectuer régulièrement des relevés (air et bruit) notamment dans les écoles proches de la RN 184 et les communiquer aux citoyens de manière transparente
  • Lancer une étude épidémiologique de la qualité de l’air
  • Faire effectuer un contrôle sanitaire par la DRIE des pollutions de l’air et des nuisances olfactives causées par le SIAAP et Saint-Gobain (cf. Santé)

Pollution de l’eau et lutte contre le gaspillage

  • Faire effectuer régulièrement des analyses des eaux de la Seine et de l’Oise
  • Récupérer l’eau de pluie pour les toilettes des bâtiments publics

Pollution sonore

  • Créer des zones piétonnes et tranquilles
  • Réduire l’utilisation des moyens mécaniques bruyants intervenants sur la voirie (proscrire l’utilisation des souffleurs de feuilles)
  • Négocier la réduction de la vitesse sur la portion de RN 184 traversant la commune de Conflans à 70 km/h
  • Exiger un moratoire sur le trafic aérien nocturne et la réduction sensible du bruit (descentes hautes et douces)
  • Limiter les nuisances sonores dues au fret ferroviaire nocturne

Pollution lumineuse et visuelle

  • Repenser l’éclairage public dans une logique de réduction de la pollution lumineuse et de protection de la faune nocturne
  • Réviser et renforcer le règlement « enseignes et publicité » pour réduire la pollution visuelle en ville
  • Agir pour libérer la ville des agressions publicitaires : interdire l’installation de panneaux publicitaires
  • Inciter les commerçants à l’extinction de toute source lumineuse dès la fermeture des magasins pour limiter la pollution lumineuse et la consommation d’énergie

Risques majeurs

  • Lancer un plan d’information, de conseil et de prévention concernant les risques majeurs, notamment ceux du SIAAP et de Saint Gobain (cf. Santé)
  • Limiter les constructions dans les zones inondables ou d’effondrement : en faire des zones vertes

COLLECTE ET TRAITEMENT DES DÉCHETS

Gestion des déchets : réduire, éviter, réutiliser, réparer, recycler, valoriser

  • Favoriser l’implantation des activités promouvant l’économie circulaire (commerces de vrac, recyclerie, etc.)

Ordures ménagères

  • Encourager au tri selectif des déchets et veiller à leur collecte
  • Instaurer une redevance incitative d’enlèvement des ordures ménagères (OM), par exemple en fonction du poids et/ou du volume dans le but de réduire leur quantité et les frais liés à leur traitement
  • Acter le principe du « rendez-vous » pour l’enlevement des encombrants à la demande, en pied de porte pour l’habitat individuel, en point de collecte identifié pour l’habitat collectif
  • Distribuer gratuitement des composteurs aux particuliers et installer des composteurs de quartiers
  • Prévoir un accompagnement pour encourager et soutenir le tri selectif et le compostage (cantines, restauration collective, commerces…)

Incivilités et décharges sauvages

  • Mettre en place un service de nettoyage des berges de Seine et de l’île du Devant
  • Créer une brigade de police environnementale
  • Réprimer les décharges sauvages
  • Verbaliser les déjections canines et les jets d’ordures sur la voie publique
  • Installer des poubelles visibles, notamment à la sortie des commerces

Contacter ici Conflans !

Le programme ici Conflans !

Soutenir ici Conflans !